Un article de Anetta Kütt, étudiante d’International Wine Business, et Alexander Spöri, étudiant de viticulture et œnologie

Etape N° 1: Visite au Domaine Eugène Meyer, Bergholtz

Au premier jour de notre excursion en Alsace, nous avons visité à Bergholtz le domaine Eugène Meyer dont un de nos condisciples est le patron junior. C’est le grand-père de la famille qui établit la viticulture en biodynamie en 1969 – il était le premier, un pionnier par excellence.

Au début de notre visite, on a vécu en direct la préparation de la tisane d‘ortie – une plante qui joue un rôle capital dans les produits phytosanitaires de la biodynamie. Eugène Meyer, sénior du domaine, nous a expliqué en détail ses méthodes et ustensiles, outils, machines, notamment pour la dynamisation, et  la bonne utilisation des tisanes.

Après nous être promenés dans les vignes pour visiter le SPIEGEL, un vignoble classifié comme « Grand Cru Alsace », dans lequel la famille cultive quelques hectares, nous avons finalement dégusté quelques vins du domaine qui nous ont éblouis par leur complexité et leurs arômes d’élevage en fûts de chêne. On a bu plusieurs vins des années 2009 et 2011, qui illustrent une très bonne culture des vins de garde que l’on trouve rarement dans les régions allemandes, malheureusement.

Voilà un domaine qu’il faut absolument visiter quand on va en Alsace!

Etape N° 2: Dopff au Moulin – Pionniers du Crémant d’Alsace depuis 1574

Situé à Riquewihr, une charmante cité médiévale, Dopff au Moulin est un domaine viticole familial. Les ancêtres de ce famille se sont établis à Riquewihr déjà au 17ème siècle, aujourd’hui 3 générations co-dirigent la maison. Depuis toujours les Dopffs ont su préserver leur vocation première : être avant tout des vignerons. C’est pourquoi ils se sont attachés à valoriser et à agrandir leur domaine familial.

Dopff ’Au Moulin’ est un domaine avec plus de 70 hectares de vignobles. Les vignobles au cœur d’une région connue surtout pour ses grands crus, ne cultive que des cépages ’nobles’ d’Alsace. Les cépages plus importants sont les suivants : Pinot Blanc, Auxerrois, Pinot Noir, Chardonnay, Pinot Gris et Riesling. Ceux-ci apportent l’harmonie et complexité aussi au Crémant d’Alsace.

Monsieur Julien Dopff était le fondateur du Crémant d’Alsace. Le début de cette histoire commence à 1900 quand Julien Dopff a visité l’Exposition Universelle de Paris et a eu la chance de voir une démonstration de la ’Méthode champenoise’. Après un stage de deux ans à Epernay pour se familiariser avec la méthode Champenoise, Julien Dopff appliqua aux vins d’Alsace la méthode qui réussissait si bien qu’au champagne. La maison Dopff est devenue alors, la première à produire ce qui est aujourd’hui connu comme Crémant d’Alsace.

Le domaine produit environ 3 million bouteilles du quels moitié est exporté à la Suède, à l’Allemagne et à l’Australie. Les nouveaux marchés à acquérir sont le Royaume Uni, la Chine et le Brazil.

Couramment la liste de caveau inclut plusieurs crémants (bien sûr) aussi bien que des vins tranquilles. Trois mots clés à décrire cette sélection sont : élégance, raffinement et gourmandise.


Keine Kommentare möglich.